Nouvelles toiles

joyeux tropiques

huile et collages sur planches de chêne
ayant servi à baratter le vin
82 x 55 cm

Une grande porte est entrouverte, enduite de zinc, pour permettre de grimper l’échelle de couleurs vers la fenêtre, et prendre ses distances avec l’ici-et-maintenant.

humeur indexée

huile sur toile (technique de la peinture à la colle)
116 x 73 cm

Tout en conservant la structure horizontale, c’est une compétition pour aller vers la lumière (un blanc ombré de bleu et de vert), un espace clair agressé par la progression de couleurs très intenses – chaque œuvre en fait est une aventure, mais sera surtout habitée par celui qui la regarde.

1 600 euros

dites-moi la neige

peinture à la cire et bas-relief en quartz et sable sur toile, 80 x 80 cm

Femme fatale, femme-enfant, elle n’a jusqu’à présent connu que le soleil. Pour la rendre présente il faut la chaleur, la générosité du geste et de la matière  et transmettre son calme doré et sa sérénité.

2 000 euros

perpétuel mouvement

huile sur toile (technique de la peinture à la colle)
100 x 100 cm

Rester intuitif et méthodique à la fois, fondre les surfaces verticales les unes dans les autres en les brossant rapidement avec un pinceau léger. La peinture doit être comme soufflée sur la toile – transparence et luminosité intérieure sont renforcées par une bande médiane sombre et compacte.

2 600 euros

avant le béton

peinture à la cire, collage, sur planches de chêne
71 x 88 cm

Une “abstraction chaude”, résultat de l’application de couches de peintures successives aux coloris exubérants, embellies par le passage du temps. Une invitation à voir couleur et lumière comme les principaux remèdes à la mélancolie.

1 900 euros

malgré tout

huile, peinture à la cire, sable et tôle sur toile
100 x 100 cm

D’un joyau architectural il reste des portes en bois peintes et repeintes de coloris pimentés, côtoyant les débris d’une voiture abandonnée – mais il reste la musique, le soleil…

2 600 euros

fer à repasser

huile, poudre d’or et collages sur toile
100 cm de diamètre

Se poster au pied du “Flat Iron” new-yorkais, puis prendre appui sur la réalité et la mettre à distance pour la transfigurer. Sur ce tondo la construction monte plus près du ciel et accroche la lumière par toutes ses aspérités.

2 600 euros

sud profond

peinture à la cire et collage sur bois de chêne
72×81 cm

La richesse du bois reste sous-jacente  mais les tons vifs de rouge et de jaune, puis une profonde base de violacés – l’ensemble provoque des tensions chromatiques s’enrichissant mutuellement pour aller vers un lieu-ressource lumineux.

totems

huile et peinture à la cire sur planches de chêne ayant servi à baratter le vin
60 x 99 cm

La peinture à la cire appliquée au couteau à 60°, grattée, superposée sur les planches – et depuis l’océan, la longue ligne rouge des remparts sous le soleil levant.

1 900 euros

une partie du tout

huile, sable et collages sur bois
80 x 60 cm

Construire comme une remise en ordre et peindre la zébrure du temps jusqu’à rencontrer des cercles lumineux flamboyants ou matérialisés dans le sable : des bulles montant vers la lumière.

un peu à l'Ouest

huile, peinture à la cire, collages, fond de sable blanchi sur toile
100 x 100 cm

C’est une construction axée sur le rythme et les couleurs, une organisation de la toile sans perspective, mais tant de chemins possibles : les fenêtres peuvent être des portes et les portes des fenêtres.

2 400 euros

hasard planifié

huile, peinture à la cire, collage et quartz sur toile
100 x 100 cm

Dans l’atelier il faut privilégier le geste, la couleur, la lumière, la nécessité intérieure – et c’est un jeu aléatoire entre la démesure et le calme libre et indépendant, il faut donc cependant planifier pour provoquer et, si possible, transmettre l’état émotionnel à l’origine de la toile.

solaire

peinture à la cire sur papier feuille de mûrier marouflé sur toile chässis circulaire de 100 cm

Problèmes : étroitesse du papier fait main, d’où les raccords, multiples tentatives infructueuses, oui, le soleil ne peut se reproduire, mais il y a une route pour le traduire : la couleur vivante, qui tourbillonne et diffuse sa lumière.

2 600 euros

entrevoir

huile, peinture à la cire et sable sur jute
100 x 100 cm

Dehors la nuit , mais, à l’intérieur des murs colorés la sécurité.  Le soleil acrobate fait vibrer ces murs colorés, poussant les habitants à un optimisme participatif.

2 400 euros

habiter la limite

huile, poudre de marbre et collages sur toile
81 x 116 cm

Que d’heures passées pour vieillir et nuancer les murs entourant un espace à la fois limité et illimité, où chaque tache de couleur au dynamisme contenu annonce le soleil au bout de la rue.

2 600 euros

acte de naissance

huile, quartz, sable et collage sur tondo
(toile tendue sur châssis circulaire)
100 cm de diamètre

Le sable est couché en attente et la mer est étale.
Une écriture blanche, et, poussé par le vent, un impossible nuage.

2 600 euros